En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Ebooks trop chers : pourquoi la France bloque les prix des livres numériques

Mis à jour le
Delphine Sabattier
 
Delphine Sabattier - Delphine Sabattier

On a frôlé l'enthousiasme : après la musique et la vidéo, nous allions enfin pouvoir goûter aux joies de la lecture illimitée sur nos liseuses. Et bien non, ça coince... et voilà pourquoi ça fait mal à tout le monde.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • MarionRoudaut
    MarionRoudaut     

    Les auteurs ont le pouvoir de s'affranchir de la tyrannie éditoriale en s'auto-publiant sur Internet et en fixant un prix raisonnable sur leurs ?uvres ! Une telle prise de liberté peut paraître audacieuse, voire inconséquente, mais c'est possible. Et nous sommes d'ailleurs tout un groupe de jeunes auteurs à avoir franchi le cap ! Nous proposons en effet les epubs et pdf de nos livres selon une formule d'abonnements on ne peut plus accessible, unique en son genre. Pour les curieux :
    http://www.attelage.net/accueil

    Je ne pouvais donc que réagir à cet article intéressant. Le piratage n'est pas une fatalité, je le clame haut et fort, il suffit de s'intéresser aux auteurs qui osent tourner le dos au sérail éditorial pour tirer le coût de la culture vers le bas et créer une communauté de consommateurs d'ebooks de qualité, sans se ruiner et en soutenant de jeunes pousses.

  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    Toujours aussi vorace...L'auteur touche combien dans tout cela. La législation française bloquera-t-elle la possibilité d'aller lire en ligne dans un autre pays.
    Et puis pour ceux qui aime le gratuit et qu'on leur fasse la lecture il reste D8.

  • Ratibois
    Ratibois     

    Je doute que l'opinion dont vous faites état ne soit pas connue, comprise et intégrée par les éditeurs. Cela ne les empêche pas de continuer à pratiquer des prix élevés sur format numérique dont, faut-il le rappeler, les coûts de distribution sont ridiculissimes en regard de ceux du papier. Ces gens là ont donc une stratégie qui englobe le piratage croissant des livres du aux prix élévés. Voila, ce sont des stratèges et leurs plans sont tellement complexes que nous ne pouvons les appréhender. Ou bien... ce sont des crétins aveugles? Chacun se fera son opinion.

Votre réponse
Postez un commentaire