Yahoo! et Facebook, en tête du « hitparade » de la cybersurveillance

Mis à jour le
Le web, une mine d'or pour le renseignement américain.
 
Le web, une mine d'or pour le renseignement américain. -

Les deux géants ont reçu le plus de demandes de la part des autorités américaines. Twitter, à l'inverse, n'est pas beaucoup sollicité. 01net a fait le classement des principales « sources » gouvernementales.