Windows : Microsoft corrige une faille critique… vieille de 17 ans !
 

Découverte par les équipes de l’entreprise de sécurité Check Point, cette ancienne vulnérabilité du serveur DNS de Windows pourrait compromettre la totalité de l’infrastructure informatique d’une entreprise. Les administrateurs sont appelés à patcher d'urgence.

Rédacteur en chef

Votre opinion

Postez un commentaire