WhatsApp et Telegram : 1,3 milliard de comptes potentiellement compromis… par une photo
 

Les chercheurs en sécurité de Check Point ont découvert une faille dans WhatsApp et Telegram qui permettait à un attaquant d’accéder à l’intégralité du compte de l’utilisateur, grâce à un fichier image corrompu.

Journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire