Wanadoo poursuit ses emplettes

Le FAI consolide ses positions au Benelux en signant une lettre d'intention pour racheter son homologue néerlandais Freeler.

Votre opinion

Postez un commentaire