Vives réactions contre la licence globale de S. Royal