Une semaine chez Spray

L'esprit latin serait-il allergique au "funky management" ? Entre crise de croissance et déménagements à répétition, Spray a du mal à imposer, en France, son modèle de travail à la suédoise. Et si la start-up avait simplement besoin d'un bon DRH ?

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire