Une faille de sécurité mise à prix à 4 000 dollars

Selon Kaspersky, l'exploitation de la faille WMF de Windows aurait été mise à prix par des groupes de pirates et achetée par une organisation criminelle plusieurs milliers de dollars.

Votre opinion

Postez un commentaire