Un réseau de fraudeurs accusé d’avoir hacké le gendarme de la bourse américaine
 

Constitué de hackers et de traders, ce groupe a réussi à exfiltrer des rapports financiers de l’US Securities and Exchange Commission qui n’étaient pas encore publics. Ce qui lui a permis de générer des plus-values d’un montant de 4,1 millions de dollars.

Votre opinion

Postez un commentaire