Un lien piégé suffisait pour prendre le contrôle de votre compte Facebook
 
Josh Edelson / AFP

Une URL vulnérable permettait d’y ajouter une adresse email et de prendre le contrôle du compte par le biais de la réinitialisation du mot de passe.

Votre opinion

Postez un commentaire