Un jeune ' hacktiviste ' devant le juge

Prévu le 15 décembre, le procès de DKD a été repoussé à une date ultérieure. Agé de dix-sept ans à l'époque des faits, il est soupçonné d'avoir piraté plus de 2 000 sites Internet dans le monde, pour diffuser des messages politiques.

Votre opinion

Postez un commentaire