Mis à jour le
Non l'Hadopi n'est pas morte !
 

La présidente de la commission de protection des droits, Mireille Imbert-Quaretta, réplique aux insinuations d'Aurélie Filippetti. Selon elle, l'Hadopi est plus active que jamais.