Time Warner efface la faute d'AOL pour 300 millions de dollars

Le géant de la communication était accusé de déclarations frauduleuses sur les revenus publicitaires et le nombre d'abonnés de AOL. Il va payer 300 millions de dollars pour mettre fin aux poursuites.