Tim Cook défend le chiffrement sans faille des iPhone
 

Le PDG d’Apple estime qu’une porte dérobée dans un smartphone donnerait un accès aux données, à la fois « aux bons et aux méchants ». Il est soutenu dans cette approche par Hillary Clinton.

Votre opinion

Postez un commentaire