Elon Musk, en septembre 2017.
 
Elon Musk, en septembre 2017. - PETER PARKS/AFP

Le patron de Tesla est attaqué par la SEC pour avoir tweeté sa volonté de retirer sa société de la bourse. Mais cette intention n’étant pas fondée, il est accusé d’avoir trompé ses investisseurs.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire