SpaceX et la NASA interdisent l’usage de Zoom
 

Le service de visioconférence est jugé trop risqué pour pouvoir être utilisé dans le domaine sensible de l’aérospatial. Il serait préférable d’utiliser… l’e-mail et le téléphone.

Votre opinion

Postez un commentaire