Seul un tiers des victimes de vols d’identifiants changent leur mot de passe
 

Et encore, les nouveaux codes secrets sont souvent moins bons que les précédents. Seule solution : forcer la main des internautes pour leur propre bien.

Votre opinion

Postez un commentaire