Semi-conducteurs : Taïwan interdit à ses entreprises d'exporter ses cerveaux vers la Chine
 

Privée de technologies par les sanctions américaines, la Chine pratique une politique de recrutement d’ingénieurs taïwanais de plus en plus agressive. Des pratiques auxquelles le gouvernement de Mme Tsai a décidé de mettre un terme.