Royal Sun Alliance fait un parcours sans faute dans l'e-procurement

Royal Sun Alliance fait un parcours sans faute dans l'e-procurement
 

Cet assureur, qui est passé à l'acte en mars 2000, affirme être sur le point d'atteindre son objectif d'une réduction des coûts de 30 millions d'euros.

Votre opinion

Postez un commentaire