Une faille dans la librairie OpenJPEG permettait de pirater un ordinateur à distance, simplement en envoyant une image ou PDF vérolés.