Un radar automatique (illustration).
 
Un radar automatique (illustration). -

La conservation des données collectées par ces nouveaux radars ainsi que leur sécurisation sont mal mises en œuvre, s'inquiète la Cnil. Le ministère de l'intérieur a trois mois pour se conformer à sa mise en demeure.

Votre opinion

Postez un commentaire