Assurance automobile
 

L’état ne saurait plus compter. Devant les difficultés à gérer le nombre de bénéficiaires de sa nouvelle prime, le gouvernement réfléchirait à la remplacer par une date butoir.

Votre opinion

Postez un commentaire