Pourquoi l'UE a condamné Google à 2,42 milliards d'euros d'amende
 

La Commission européenne a estimé que Google avait privilégié indûment son service aux dépens des autres comparateurs de prix.

Journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire