Xavier Niel en 2015 lors du lancement de la Freebox Mini 4K.
 
Xavier Niel en 2015 lors du lancement de la Freebox Mini 4K. - ERIC PIERMONT / AFP

L’opérateur perd pour la première fois de son histoire des abonnés sur le fixe, malgré une hausse du recrutement sur la fibre. Il va devoir prouver sa capacité à convertir ses clients ADSL au FttH avec le lancement des nouvelles Freebox prévues d'ici quatre mois.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire