Pourquoi Criteo porte plainte contre Facebook devant l’Autorité de la concurrence

Criteo
 
Après de fortes croissances, Criteo prévoit une croissance de son activité à un chiffre pour 2018. -

La licorne française spécialisée dans la publicité sur Internet reproche au premier réseau social ses pratiques anti-concurrentielles. Elle saisit la justice.

Votre opinion

Postez un commentaire