Pirater un jeu vidéo n’est plus qu’une affaire de quelques heures
 

Les derniers titres sortis sur le marché ont été piratés en moins de 24 heures, alors qu’ils étaient protégés par Denuvo, un éditeur réputé pour ses verrous numériques.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Steve Lalancette
    Steve Lalancette     

    Moi, j'ai offert 400$ à 2k/Firaxis, pour une version une version de Civilization 5 sans DRM... Ils ont refusé à 2 reprises. Puisque ma connexion internet ne permettait pas (encore aujourd'hui) de jouer... J'ai payé un pirate de Montréal pour ce jeu, envoyé par la poste en DVD. C'est le premier jeu de la série que je ne possède pas.

Votre réponse
Postez un commentaire