Pas de dégâts collatéraux sur le GPS

Pendant la nouvelle guerre du Golfe, les Américains ne devraient pas dégrader la précision de leur système commercial de navigation satellitaire. De son côté, l'Europe se dote de ses propres outils avec Egnos et Galileo.