Nous pourrions réserver de bonnes surprises au marché

Le président d'Infogrames laisse entendre que ses pertes pourraient être moindres que prévues, et ne croit pas au projet de diversification de TF1.

Votre opinion

Postez un commentaire