Netissimo, lentissimo ?

Déçus par les performances de leur ligne à haut débit, quatre internautes ont créé l'Association des surfeurs lésés (ADSL). Ils ont envoyé, fin mars, deux lettres à l'Autorité de régulation des télécommunications (ART) et à France Télécom pour se plaindre du produit Netissimo, commercialisé par l'opérateur public.

Votre opinion

Postez un commentaire