(Mise à jour) L'anonymat des antipub devant les juges

Le tribunal qui juge en référé l'affaire opposant Metrobus, la régie publicitaire de la RATP, et Ouvaton, un hébergeur français indépendant, a reporté sa décison d'une semaine. Préservant encore l'anonymat des auteurs du site StoPub invitant au barbouillage des espaces publicitaires du métro.