(Mise à jour) iFrance change de constitution

Le 29 avril, un tribunal de commerce confirmera, ou non, la reprise de l'hébergeur, aujourd'hui en liquidation judiciaire.