Microsoft reprend ses vieilles habitudes