Microsoft adapte ses licences au rythme des multic?"urs

Tous les regards se tournent vers IBM, Oracle et BEA. Ces éditeurs facturent encore au nombre de processeurs logiques.