L'urbanisme applicatif s'étend aux relations B to B

Les applications front-office e-business seront vouées à l'échec si l'on ne veille pas à bien les intégrer aux applications centrales. Les middlewares EAI ont donc leur mot à dire dans la construction des infrastructures B to B.