Karine Berger veut protéger les liens vers des contenus soumis à des droits d’auteur. Ce qui rendrait alors quasi-impossible de pointer vers eux. Son texte a suscité une véritable bronca sur le Web. Interview.