Liberté sous contrôle chez Netzero

Surfer sur internet sans dépenser un sou : telle était la promesse de la jeune pousse californienne qui, deux ans et demi après, a dû revoir sa copie, et poser des limites.

Votre opinion

Postez un commentaire