Les transactions sur internet distancent largement celles du Minitel