Les survivants du numérique prospèrent