Les services secrets néozélandais ont utilisé PRISM pour faire tomber Megaupload

Mis à jour le
Les services secrets néozélandais ont utilisé PRISM pour faire tomber Megaupload
 

Selon l’enquête d’un journaliste néozélandais, le système de surveillance PRISM aurait été utilisé pour espionner Kim Dotcom avant l’opération qui a mené à son arrestation et à la fermeture de sa plate-forme, Megaupload.