Les satellites Iridium bientôt transformés en étoiles filantes

Cette fois, il semble que ce soit la fin : faute d'avoir pu trouver un repreneur, Motorola, principal actionnaire d'Iridium ?" la constellation de satellites à orbite basse de téléphonie mobile ?" va devoir les détruire.

Votre opinion

Postez un commentaire