Les réseaux de KPNQwest soutenus à bout de bras

Un groupe d'opérateurs mené par le hollandais KPN finance la maintenance des réseaux. Mais la fermeture successive des filiales européennes de l'opérateur ne rend pas la tâche facile.

Votre opinion

Postez un commentaire