Les principaux navigateurs ne vont plus accepter les certificats SHA-1
 

Microsoft, Google et Mozilla ont annoncé que leurs navigateurs vont refuser les sites Web utilisant cette technique de sécurisation peu fiable.

Votre opinion

Postez un commentaire