Les offres WiMAX arrivent au compte-gouttes à tous les prix

Les offres WiMAX arrivent au compte-gouttes à tous les prix
 

Technologie censée réduire la fracture numérique, le WiMAX commence seulement à être commercialisé auprès des particuliers. Mais les tarifs ne sont pas les mêmes selon les régions.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • krack
    krack     

    "Explications : dans certains départements, les collectivités locales subventionnent une bonne partie des réseaux WiMAX"

    En réalité, il faudrait plutôt dire : "dans certains départements, les collectivités locales sont titulaires des licences Wimax et sont maitres d'ouvrage de la mise en place des infrastructures (donc payent à 100%, il ne s'agit pas d'une subvention, nuance...)"

    Numéo est juste mandaté pour commercialiser les offres (et prendre sa taxe au passage...).

  • galois
    galois     

    WiMax avec WiFi longue distance qui était, sauf erreur de ma part, la seule offre de Numéo jusqu'à 2007 (pour l'Isère, en 2005 et à 512Kbit/s, ce n'était que du WiFi!!!)

  • julius31
    julius31     

    Il est important de signaler que l'offre d'Als@tis a 2Mbit/s est un leure!...
    En effet les tests effectues par sur le serveur du Conseil General de Haute Garonne montrent que le debit maximum que l'on peut atteindre est de 1.25Mbit/s en descendant... J'ai appris cela car je m'etonnais que Altitude Telecom n'offre qu'un debit de 1Mbit/s avec possibilite de telephonie IP et Als@tis offre du 2 Mbit/s sans telephonie...

  • unchatideal
    unchatideal     

    Je suis étonné de votre article, en effet je suis abonné depuis le 10/03/2005 au Wimax de Numeo à 38510.
    A un débit théorique de 512 Kbit/s pour 24.90?/mois. Il y a eu des difficultés au début, mais apparemment cela semble être le sort de la majorité des abonnés à l'ADSL.
    Ce que je déplore, c'est depuis 3 ans aucune évolution n'a été proposée par Numeo, alors que périodiquement les fournisseurs nationaux offrent de nouveaux services à leurs abonnés.

Votre réponse
Postez un commentaire