Les grandes oreilles attirent l'attention de Bruxelles

Question au gouvernement, rapport volumineux remis au Parlement européen : Echelon ?" du nom de ce réseau anglo-saxon d'interception de communications électroniques ?" commence à apparaître au grand jour. Etats-Unis, Canada, Royaume-Uni, Australie et Nouvelle-Zélande disposent en effet d'une structure leur permettant de capter toutes les informations circulant par onde ou par câble.

Votre opinion

Postez un commentaire