Mis à jour le
A gauche, Christophe Molmy, commissaire divisionnaire de l'OCRVP ; à droite, Joël Courtois, directeur général de l'Epita.
 
A gauche, Christophe Molmy, commissaire divisionnaire de l'OCRVP ; à droite, Joël Courtois, directeur général de l'Epita. -

Pour aider l'Office central pour la répression des violence aux personnes, l'Epita va créer un logiciel répertoriant les comportements des récidivistes et des criminels en série.