Le ministère des Finances
 
Le ministère des Finances - Fred Romero (Creative Commons)

Des « adresses IP suspectes venues de l’étranger » auraient été détectées dans le flot de connexions qui a fait tomber le site impots.gouv.fr cette semaine. Deux enquêtes ont été ouvertes.

Votre opinion

Postez un commentaire