Les sénateurs français en novembre 2019 (illustration)
 

Après les députés, les sénateurs ont adopté le texte contre les violences conjugales, en y greffant un amendement qui oblige les éditeurs de sites pour adultes à vérifier l'âge de leurs visiteurs... sous peine d'être bloqués en France. 

Votre opinion

Postez un commentaire