Le retour du virus qui rançonne

Le retour du virus qui rançonne
 

Après le passage de ce programme malveillant, apparu il y a deux ans, les victimes se retrouvent avec des fichiers codés. Et 300 dollars à débourser pour pouvoir les décrypter.