Le ransomware Bad Rabbit crée le désordre en Russie et Ukraine
 

Le malware a infecté plus de 200 organisations. Il a été diffusé par un site piégé en se fait passer pour programme d’installation d’Adobe Flash. Mais son mode de propagation est moins virulent que ses prédécesseurs WannaCry ou NotPetya.  

Votre opinion

Postez un commentaire