Isabelle Da Silva, à la tête de l'Autorité de la concurrence en 2019.
 
Isabelle Da Silva, à la tête de l'Autorité de la concurrence en 2019. -

Le gendarme de la concurrence français a présenté ses résolutions pour l'année à venir. L'une d'entre elles : la création d'un service dédié au numérique.

Votre opinion

Postez un commentaire